Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
AiDé

Association à but non lucratif d'Aide au Développement et parrainage d'enfants

Présentation de AiDé

Assurer la ‘’ part du colibri ‘’, c’est surement participer à un meilleur équilibre du monde futur.

Aidé   -    Aide au  veloppement-                   Statuts de l'association

L’association AiDé a été créée en 2005.

Elle est la suite logique de projets qui ont été menés au sein du lycée Théodore Deck de Guebwiller (68) depuis 1999.

D’anciens jeunes acteurs de ces projets, quittant ensuite l’établissement, souhaitaient poursuivre leurs actions au sein du club. Ils ont sollicité leurs anciens professeurs et c’est ainsi qu’à la vue de cette énergie, de cet engouement et de cette volonté pour de nouveaux projets de développement, que la décision a été prise de créer une association gérée aujourd’hui de manière complètement autonome.

Les différents projets menés au Burkina Faso et au Mali se sont avérés positifs pour les populations. Cela a contribué à l’enthousiasme et a insufflé une nouvelle dynamique aux membres désireux d’accompagner les villageois vers leur autonomie.

1.            Objectifs de l’association  AiDé

- Aider au développement des villages les plus défavorisés notamment dans les domaines concernant la santé, l'enseignement, l’intégration sociale, l'environnement, la culture ;

- Donner à des jeunes la possibilité de s’investir et de mener des  actions de solidarité internationale ;

- Développer la citoyenneté en favorisant chez ces jeunes les notions d’engagement et de responsabilité ;

- Rapprocher les pays développés des pays en voie de développement ;

- Développer les échanges entre les deux cultures (musique, film, théâtre, conférences, radio, télé...).

2.            Nos valeurs

Si nous sommes fiers aujourd’hui de voir les projets naître et se réaliser, c’est aussi par la manière dont ils sont menés. Nous veillons à garder une certaine éthique et à conduire véritablement des actions de développement.

Il ne s’agit pas d’humanitaire, mais de solidarité internationale ; l’humanitaire répond à une urgence et nous n’avons ni l’ambition, ni les compétences pour ce type d’actions.

Nous nous inscrivons dans le long terme et dans le soutien de projets initiés par des groupements ou des associations de pays émergents et chacun de nos gestes nous obligent à nous remettre régulièrement en question en veillant à soutenir, à éduquer, à aider et surtout pas à assister.

II.            Nos partenaires au Burkina Faso

                L’association Sid Be Wendé (ce qui signifie "la vérité est en Dieu").

A la base rassemblées sous la forme d’un groupement de femmes, c’est en 1997 que les femmes du village, sous le conseil de Sam Koudougou Moïse, ont officialisé leur groupement, afin d'être en capacité d'obtenir des aides et des subventions. Avant, elles se rencontraient déjà de manière informelle et travaillaient ensemble sur des champs qui leur ont été attribués par le chef du village. Ces champs sont donc des biens communs aux femmes du groupement, elles y travaillent le matin, avant d'aller travailler la terre de leur champ familial. La récolte des champs collectifs (culture d’arachide, haricots, sorgho blanc) permet d'avoir de l'argent pour le groupement, argent qui peut être redistribué en cas de coup dur (en matière de santé notamment). Ce groupement suit une certaine procédure : il existe un bureau composé de la présidente, vice-présidente, de la secrétaire et de la trésorière.

Le groupement se réunit régulièrement : quatre fois par mois en saison sèche, et deux fois par mois en saison humide. Les 25 membres de ce groupement expriment une certaine fierté à participer au développement de leur village.

                SAM KOUDOUGOU Moïse

Il est bien plus que notre contact sur place ; il est notre homme de confiance pour nos actions. Au fil du temps, il est devenu un grand ami de l'association AiDé et de ses membres.

Il est le maire de la circonscription de Kayao depuis 2013, et c’est lui qui fait le lien entre Sid Be Wendé et nous.

 

Originaire de Goumsin, il s'est investi dans la vie de son village, et est porteur d'une certaine dynamique.

M TRAORE Charles

Il est assistant de développement. Sociologue de formation, il possède une
riche expérience dans les actions et le renforcement de capacités
techniques et opérationnelles.
Depuis 2005, il appuie l'association Sid Be Wendé dans ses actions et
participe à chacun de nos séjours.
M

 

L’association des parents d’élèves (APE) et des mères d’élèves (AME)

Le rôle de l’APE consiste à effectuer des tâches relatives à la réfection des bâtiments de l’école, collecter les cotisations, partager le matériel scolaire.

Le rôle de l’AME concerne l’organisation des cantines scolaires.

 

III.          Projets déjà réalisés

 

•             Parrainage de 115 enfants du village de Goumsin depuis 2004

•             2012 : Projet culturel avec les jeunes Burkinabés de Goumsin au BURKINA FASO

•             2012 : Construction de l’école de Konsogou Ley au MALI

•             2010 : Aménagement d’un espace maraîcher et construction d’un magasin à Goumsin au BURKINA FASO

•             2009 : Construction de la maison du gardien et du bureau de la banque céréalière à Goumsin au BURKINA FASO

•             2008 : Construction de la banque céréalière à Goumsin au BURKINA FASO

•             2006 : rénovation de l’école de Goumsin au BURKINA FASO.

•             2005 : ouverture du dépôt de pharmaceutique de Goumsin au BURKINA FASO.

•             2004 : construction d’une maternité à Goumsin au BURKINA FASO.

•             2002 : un vélo pour tout le monde au CAMEROUN.

•             1999 : construction de la maison des jeunes à Kayao au BURKINA FASO.

•             1997 : plantation d’arbres au BURKINA FASO.

•             1996 : envoi de matériel au lycée de Kaye au MALI.